Samedi 2 février : Soirée spectacle féministe et Concerts

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

Samedi 2 février à partir de 19h à l'Etincelle: une super soirée !

Au programme :

- Spectacle PUNCTUM DIABOLI de la Cie des Oubliettes

Théâtre clownesque sur la persécution des femmes. (1h15 - Conseillé à partir de 14 ans)

- Concerts

HOW DO YOU DANCE :
Tutoriel contre la sieste, aveyron. Boite à rythme, guitare et synthétiseurs à gogo.

FRAYSS GALL :
Punk rock festif aveyronnais ou plouk rock. Duo entre le rock festif et le punk variét, frayssgall se veut être ungroupe qui soutient de nombreuses luttes contre l'oppression, quelle qu'elle soit ! Musique brute parfois brutale, parfois naïve et animale ...

PRIX LIBRE (permet le défraiement correct de la Cie et des groupes ! Merci d'avance !)

(si vous voyez 20h sur le programme de l'Etincelle, c'est une erreur, c'est bien 19H)

 

 

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun

Goûter-projection "Vénus, confessions à nu" Dimanche 27 janvier 16H

Rédigé par Collectif Emancipation - - 1 commentaire

Dimanche 27 janvier à 16h à l'Etincelle

Goûter-projection de Vénus, confessions à nu de Mette Carla Albrechtsen, Léa Glob

En non-mixité (sans hommes cisgenre)

Documentaire 83 minutes

Prix libre en soutien au collectif Emancipation (qui en a bien besoin en ce moment)

Au Danemark, deux réalisatrices trentenaires lancent un appel à casting féminin pour un film érotique basé sur des expériences réelles. Une centaine de candidates, de leur âge ou plus jeunes, répondent spontanément à l’annonce. Dans un studio improvisé, les auditions commencent sous forme de dialogues entre les filmeuses et celles qui leur font face, une à une. Mais le dispositif du casting prend la tournure imprévisible d’une agora, les jeunes femmes interrogées s’emparant des questions posées pour s’exprimer sans détour ni fausse honte sur leur expérience et leur perception de la sexualité. Le flot choral de leurs récits et « confessions », mais aussi ce que racontent leurs visages, leurs gestes, et parfois le corps qu’elles dénudent devant la caméra, dessinent peu à peu un état des lieux collectif : la vie sexuelle d’une nouvelle génération de femmes, décidée à vivre et assumer son désir et sa liberté, mais consciente des obstacles qui les entravent parfois.
Dans cet effeuillage jamais voyeur, ni égrillard ni exhibitionniste, où la sincérité de la parole est essentielle, le regard direct du documentaire donne lieu à un film subtilement érotique, tissé de crudité et de pudeur, de mystère et d’humour, de séduction et d’audace, qui tend à chacun, femme ou homme, jeune ou vieux, un troublant miroir.

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles