Festival Nyansapo à Paris : on soutient !

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Depuis quelques jours le festival NYANSAPO subit une campagne d'intimidation et de ent orchestrée par la osphére, élus FN, troll d'extrême-droite, mais aussi la Licra, leur allié.e.s de la gauche-pas-raciste et aujourd'hui la maire de Paris Anne Hidalgo qui veut INTERDIRE le festival et pense même à porter plainte contre MWASI, dans la longue tradition du Parti socialiste à vouloir détruire toute initiative des racisé.e.s qu'ils ne peuvent pas récupérer. 
Nous savons que la non-mixité d'une partie de notre festival n'est pas le problème principal et est utilisé comme prétexte. En effet aucun doute qu'un festival entièrement non-mixte où la programmation aurait encensé les valeurs de république, et dénigré nos communautés nous aurait valu la médaille du courage républicain. 
Comment nous aider ?
 Prenez vos billets, soutenez notre levée de fond et surtout partagez, vous habitez à Paris n'hésitez pas à appeler la mairie de Paris, si vous faites partie d'une organisation antiraciste, féministe, queer, partagez ce post et soutenez-nous sur Twitter. 
On est là, on bouge pas, notre festival sera militant, radical et flamboyant, quand on dit afroféministe de combat, on le pense.
 "Il faut savoir que l'adversaire vous tue intellectuellement, il vous tue moralement, avant de vous tuer physiquement. Mais c'est de cette manière que l'on a supprimé des groupes entiers. On vous nie en tant qu'Etre moral, on vous nie en tant qu'Etre culturel. On ferme les yeux, on ne voit pas les évidences. On compte sur votre complexe, sur votre aliénation, sur le conditionnement, les réflexes de subordination et sur tant de facteurs de ce genre. Et si nous ne savons pas nous émanciper d'une telle situation par nos propres moyens mais il n'y a pas de salut... nous menons, et on mène contre nous, le combat le plus violent, plus violent même que celui qui a conduit à la disparition de certaines espèces. Et il faut justement que votre sagacité intellectuelle aille jusque-là. "

Cheikh Anta Diop, conférence de Niamey, 1984". 

 

Pour en savoir plus : https://mwasicollectif.com

Classé dans : soutien - Mots clés : aucun

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot joxn ?