20 ans de l'Etincelle

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

Dans le cadre des 20 ans de l’Étincelle, (voir programme détaillé en cliquant ici),

 

le collectif Émancipation organise plusieurs événements.

 

Le 2 mars à 20h à l’Étincelle (26 rue Maillé Angers) :

 

 

Atelier débat avec le collectif Stop Masculinisme de Grenoble qui effectue, depuis 2011, un travail de veille, d'analyse et d'intervention contre un mouvement et une idéologie qui voudraient faire croire que les hommes souffrent dans une société devenue matriarcale.

 

 

 

 

 

 

 

11 mars à 17h à l’Étincelle: 

 

 

 

 

Atelier pour que chacun-e prenne conscience de sa place dans la société et des privilèges ou discriminations qui en découlent. Avec un temps convivial autour de belles gourmandises faites pour être mangées ou bues.

 

 

 

18 mars de 10h à 17h à l’Étincelle: 

Le collectif Émancipation aura un stand parmi les autres collectifs, organisations et associations adhérentes de l’Étincelle. Se sera l'occasion de découvrir nos activités et de voir ce qui se passe d'autre à l’Étincelle.

 

 

Conférence + Show case sur le mouvement RIOT GRRRLS le 3 décembre

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

Goûter - conférence sur le livre Riot Grrrls avec Manon Labry + showcase avec Motörhill
Le “collectif émancipation” et la "Bibliothèque Féministe Voltairine" proposent :

 RIOT GRRRLS,
chronique d’une révolution punk féministe.

Un ouvrage écrit par Manon Labry, docteure en civilisation nord-américaine. Sa thèse portait sur les relations entre culture mainstream et sous-cultures underground, à travers l’étude du cas de la sous-culture punk féministe nord-américaine.*
Une discussion présentation autour de cet ouvrage et des liens qu’il entretient avec la place actuelle des femmes dans la scène artistique et musicale actuelle, les évolutions depuis les années 90 et ce qui n’a pas changé.
+
Un apéro show-case avec MOTORHILL , duo folk riot grrrls de Bretagne et des environs

Le 3 décembre 2016, aux Casse-Croute de Suzy.

Ca commence à 17h00 et c'est prix libre! Il y aura des pâtisseries des Casse-croûte de Suzy.
 

 

Soirées "Femmes et extrême-droite"

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
En collaboration avec le Réseau Antifasciste Angevin, le collectif Emancipation organise deux soirées autour du thème "Femmes et extrême-droite".
 
On assiste en Europe à une très forte progression des courants populistes et d’extrême droite. Celle-ci trouve un terreau propice de développement dans la profonde crise économique et sociale du capitalisme et dans les politiques réactionnaires menées par les partis de droite comme par d’autres qui se prétendent “de gauche” voire “socialistes”. Si ces courants tiennent tous des discours nationalistes, sexistes, racistes et xénophobes, ils cherchent désormais de plus en plus à instrumentaliser des thématiques comme la laïcité ou les droits des femmes à des fins de stigmatisation. de ce qui ressemble à un-e étranger-ère. Les musulman-e-s qu’ils-elles soient immigré-e-s ou de nationalité française sont en première ligne face à ces attaques.
 
Ces courants d’extrême droite n’hésitent plus à se présenter comme les « défenseurs des femmes » menacées par « l’islam et ses valeurs archaïques ». Ce nouveau visage est mis en avant dans beaucoup de pays par un leadership au féminin, élément majeur de communication et de « dédiabolisation » des partis d’extrême droite. En réalité leur programme représente un danger mortifère pour les droits des femmes. Qu’en est-il du droit à l’avortement ? Des politiques familiales ? Pourquoi les féministes doivent-elles être en première ligne contre ces courants d’extrême droite ? Pourquoi les antifascistes doivent-ils et elles être présent-e-s dans les mobilisations pour les droits des femmes et des minorités sexuelles ? Quels combats ? Quelles alliances ? Quelles mobilisations ?
 
Mercredi 7 septembre - 20h
 

Projection de Guerrière (Allemagne – 2013 – 1h40)

Marisa, 20 ans, fait partie d’un gang de néo-nazis au nord de l’Allemagne. Tatouée de swastikas, le crâne rasé, elle déteste les étrangers, les juifs, les noirs et flics, à ses yeux tous coupables du déclin de son pays et de la médiocrité de son existence. Manifestations de haine, violence et beuveries rythment son quotidien, jusqu’à l’arrivée en ville d’un réfugié afghan et l’irruption dans son gang d’une adolescente de 14 ans. Ces nouveaux venus mettent à mal le fanatisme de Marisa…


Mercredi 14 septembre – 20h

Débat "femmes et extrême droite" animé par une membre de La Horde (Portail web antifasciste)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soirée de soutien aux projets féministes

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Le collectif Émancipation a envie de soutenir deux chouettes initiatives féministes.
L'une en Ariège, avec l'achat d'un atelier métal, méca, menuiserie féministe.
L'autre un peu partout dans vos oreilles, avec la plateforme d'émissions de radio féministes, radiorageuses.
 
Ces deux projets nous tiennent à cœur car ils révèlent la multiplicité des pratiques féministes et la force qu'ont des personnes qui sont souvent sous-estimées.
On soutient aussi ces projets car ils ont besoin d'argent.
 
Alors venez toutes et tous, le samedi 28 mai à l'Etincelle (26 rue maillé Angers) à partir de 20h.
On pourra partager un bon repas vegan et écouter de la musique !
 
PRIX LIBRE
 
 
 

Samedi 28 novembre 14h30 Défendons le droit à l'avortement contre les intégristes

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

Encore une année où SOS tout petits, association catholique intégriste d'extrême droite, se rassemble pour prier contre l'avortement.

Encore une année où nous ne les laisserons pas tranquilles car le droit à l'avortement est encore et toujours remis en cause et qu'il nous semble indispensable de réaffirmer tous les jours que c'est un droit non négociable!

Rejoignez-nous nombreuses et nombreux samedi 28 novembre à 14h30 devant la mairie !
(amenez de quoi couvrir le son de leurs prières!)

Pour lire l'appel au rassemblement, cliquez ici.

 

 

 

Festival Emancipation Numéro 5

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

 

 
Du vendredi 9 au dimanche 11 octobre

C’est prix libre et ouvert à tout le monde.

Au programme cette année :
Le VENDREDI :
Ouverture accueil à 19h30 avec Apéro de bienvenue et présentation du festival et des trois jours
Concert à 20h30 pour commencer en musique avec PAULE KLUTE , électro poétique de Paris


Le SAMEDI : 
11h00 - atelier bricole artistique : confection d'autocollants féministes
14h30 - projection et après-midi autour des  Riot-girrrls, courant né aux Etats-Unis et lié à la troisième vague féministe
16h30 - atelier-discussion et débat autour de la question "c'est quoi être féministe aujourd'hui?" (en non-mixité femmes, gouines, trans)
19h30 - une cantine végétalienne-vegan
20h30 CONCERTS avec TRASHLEY, electropunk-dancefloor de Paris, NANDA DEVI, punk-rock féministe de Rennes et une boum...

Le DIMANCHE : 
11h30 :  balade dans Angers pour rejoindre le lieu du pique-nique
12h30 : pique-nique et concert  acoustique avec MATHILDA, chanson folk d'Angers et MOTöRHILL, duo folk Angers-BZH

 

 

 

Retour Bon Pasteur

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
 


Un grand merci à Marie-Christine et Christine pour leur temps et leurs précieux témoignages lors de la soirée d'hier soir, sur le Bon Pasteur.


Le collectif remercie également Eric Pierre et Yves-Marie Le Ber pour leur travail de recherche et l'énergie passée à présenter le sujet lors de la conférence du vendredi 10 octobre.





Pour les personnes qui souhaitent en savoir plus, sachez qu'il reste des livres "Le Bon Pasteur, enfances volées" recueillant de nombreux témoignages et images, disponible à la Librairie Les Nuits Bleues, au 21 rue Maillé.









De plus, la conférence et la soirée Témoignages ont été enregistrées, nous les posterons sur ce blog dès que montage sera fini!

 

 

 

 

 

Cycle sur le Bon Pasteur

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Nous organisons dans un mois un cycle sur le Bon Pasteur (à l'Etincelle, 26 rue Maillé, Angers). Voici le programme :
 
 
Vendredi 3 octobre 2014 / 20h
 
Projection du film Les diablesses de Harry Cleven (2007 / 80 min) : retrace l'histoire d'une jeune fille dans la France des années 50, enfermée dans une institution religieuse après avoir été surprise à flirter avec un garçon par ses parents...
 
 
 
 
Vendredi 10 octobre 2014 / 20h
 
Soirée-débat autour de l'institution du Bon Pasteur et de la délinquance juvénile dans la France du XXe siècle. Approche historique et sociale par Éric Pierre, historien de l'éducation correctionnelle à l'université d'Angers et Yves-Marie Le Ber, travailleur social et doctorant en sociologie.
 
 
 
Vendredi 17 octobre 2014 / 20h30
Soirée de clôture du cycle autour du témoignage d'une ou plusieurs femmes qui ont « vécu » au Bon Pasteur dans ses dernières années d'existence. Présentation de leur quotidien dans cette institution.
 
 
La librairie associative « Les Nuits bleues » tiendra une table au long des trois soirées du cycle.
 
Une exposition sur l'institution du Bon Pasteur sera également présentée lors de ces soirées.
 
 
 
Pour aller plus loin…
 
- http://bonpasteurnotreenfance (forum des anciennes pensionnaires)
-http://www.franceculture.fr/oeuvre-enfances-volees-le-bon-pasteur-nous-y-etions-de
-Peter MULLAN, The Magdalene Sisters, film, 2002.
 
-BODIN-BOUGELOT M-M., Enfances volées. “Le bon Pasteur”. Nous y étions, 2009.
-TETARD F., DUMAS C., Filles de Justice. Du Bon Pasteur à l'Education surveillée (XIXe-XXe siècles), Beauchesne-ENPJJ, Paris, 2009.
 
 
 
 
 
 
 
Institution catholique créée au milieu du XIXe siècle, le Bon Pasteur d'Angers naît avec pour principal objectif de redresser les « filles perdues ». Les congrégations religieuses qui géraient ces institutions prenaient en charge (enfermaient) des jeunes filles dites « délinquantes » afin de « sauver ces âmes perdues » bien souvent par la prière et le travail. Ces jeunes filles étaient pour la plupart placées là par leur famille ou par le ministère de la justice. De nombreux établissements ont été créés ensuite en France à partir de la maison-mère angevine. Les centres ont été fermés dans les années 1970, mais la « maison mère » basée historiquement à Angers existe toujours. Les archives du Bon Pasteur à Angers n'ont été ouvertes qu'en décembre 2013.
 
 
 
 
La volonté d'organiser ce cycle est née avec la libération de la parole des femmes qui ont vécu dans ces institutions, grâce à un forum internet créé il y a deux ans, et à la suite d'une rencontre avec l'une d'elle, Marie-Christine. Au vu de toutes les horreurs, privations, humiliations et folies vécues pendant l'année ou les années passées dans les centres, les voix sont restées muettes des dizaines d'années. Maintenant qu'elles commencent à se délier, il semble pertinent de rendre visibles ces souffrances et le vécu de ces femmes, trop longtemps ignorées.
 
 
 

Action dans les librairies angevines

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

action contre les jouets sexistes

2012

 

Nous avons souhaité mettre notre petit grain de sable dans la machine commerciale des fêtes de fin d'année. Horrifié-e-s par l'édition 2014 du "dico des filles" des éditions Fleurus, nous avons rendu une petite visite aux responsables des rayons jeunesse de quelques librairies angevines, dans le but de les informer de son contenu sexiste, homophobe, dangereux et erroné . Les réactions ont été plutôt positives, et quand l'infâme bouquin ne peut etre retiré des ventes, les libraires tout au moins en déconseilleront l'achat .

Voilà le texte que nous leur avons donné : 

Bonjour,

En tant que libraires ou chargé-e-s du rayon jeunesse de votre magasin, nous vous adressons
ce courrier qui attirera toute votre attention, nous l'espérons. En cette période de fêtes, vous avez dû recevoir de nombreuses nouveautés dont certainement le « Dico des filles 2014 » publié aux
éditions Fleurus. Nous souhaitons vous alerter sur le contenu excessivement sexiste de cet ouvrage.
En effet, si de nombreux ouvrages sont maîtres dans l'art du sexisme, ce dernier pourrait obtenir une
médaille. Sans même aborder l'aspect esthétique très stéréotypé de l'ouvrage, nous avons relevé de
nombreuses entrées à ce « dictionnaire » qui nous semblent sexistes, homophobes et/ou tout
simplement erronées. Pour vous citer quelques exemples :

- Anti-Avortement : à l'entrée « avortement », nous pouvons lire à la page 107 « si la loi
permet cet acte, elle ne le rend pas pour autant juste ou moral. On peut comprendre l'utilité
de cette loi tout en réprouvant l'avortement parce qu'il porte atteinte à la vie humaine... ».
Rappelons que ce droit fondamental à la liberté des femmes a été acquis en 1975. Cette
vision très archaïque et surtout influencée par une pensée religieuse qui est celle de la
maison d'éditions, proposée à des adolescentes entre 12 et 16 ans est tout simplement
choquante et dangereuse.

- Désinformation : Il est mentionné dans ce « dictionnaire » que l’hépatite B est
transmissible par la salive (cf page 314), ce qui est faux. Nous pouvons nous demander si
cette grossière erreur relève de la méconnaissance totale du sujet ou d'un acte volontaire
dans le but d'effrayer la jeunesse vis à vis des relations amoureuses ? Les deux hypothèses
sont tout autant inquiétantes.

- Incitation au viol : De plus, il est clairement sous-entendu que si une fille se fait violer,
c’est de sa faute, elle n’avait qu’à pas embrasser son amoureux, car lui, ne comprend pas les
choses de la même manière et c’est tout à fait normal qu’il puisse faire ce qu’il veut ! (cf
p.134)

- Homophobie : Les jeunes filles à qui s'adresse le « dictionnaire » ne doivent être
qu' hétérosexuelles, car les relations homosexuelles sont d'après lui éphémères et instables...
(cf page 205)

Nous ne vous citons que quelques exemples déjà dramatiques, sans s'attarder sur le reste des
propos sexistes très répandus et malheureusement banalisés. Cet ouvrage diffuse et entretient les
stéréotypes de genre contre lesquels nous luttons pour envisager une société qui favoriserait
l'épanouissement personnel et sexuel de chaque individu-e. Vous pouvez, pour connaître l’ampleur
de ces propos révoltants, consulter le site afin d’aller plus loin.

http://lesvendredisintellos.com/2013/11/09/dico-des-filles-2014-amis-neurones-nous-avons-du-pain-sur-la-planche/

Nous vous demandons alors de retirer cet ouvrage très dangereux de vos rayons, ou tout du
moins de mettre en garde les potentiel-le-s acheteur-se-s de cet ouvrage. Nous vous alertons
également sur la nécessité d'être vigilent-e-s quant aux ouvrages de cette maison d’édition qui
publie parallèlement à ce dictionnaire Le dico catho où l’orientation du texte a au moins, dans cet
ouvrage, le mérite d’être clair...
.
Nous vous proposons cependant une liste non-exhaustive d'ouvrages non sexistes :

- Péronnille la chevalière de Marie Darrieussecq & Nelly Blumenthal (Albin Michel
jeunesse, 2009)
- Eloïse à Noël de Kay Thompson (Gallimard, 2004)
- L’histoire de Julie qui avait une ombre de garçon de Christian Bruel, Anne Galand, Anne
Bozellec (Edition Etre, 2009)
- Tous les livres édités par l' édition « Les talents hauts »
- On n'est pas des poupées de Delphine Beauvois et Claire Cantais(Collection Jamais trop tôt)
- La fée sorcière de Brigitte Minne, Carll Cneut (Lutin poche, école des loisirs)
- Dans la peau d’une fille de Aline Méchin & Robert Barborini (Casterman, 2002)
- Hector l’homme extraordinairement fort de Magali le Huche (Didier Jeunesse, 2008)
- Poka et Mine, le football de Kitty Crowther (Pastel, 2010)
- Eon et le douzième dragon de Lison Goodman.
- La princesse et le dragon de Robert Munsch et Michael Martchenko
- Je veux une quiziiine de Sophie Dieuaide et Mélanie Allag
- La révolte des cocottes d’Adèle Tariel et Céline Riffard
- Dinette dans le tractopelle de Christos et Mélanie Grandgirard
- La Page de terre de La classe gagnante du concours « Libres et égaux » de 2009
- Rose praline de Gaël Aymon et Julien Castanié
- etc.

Merci de prendre en compte ce courrier,
Cordialement,
Le Collectif Émancipation, collectif anti-sexiste et anti-patriarcal angevin

Contre rassemblement sos tout petit

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Nous vous invitons à un contre-rassemblement à la prière de Sos tout petit samedi prochain à 15h place Leclerc !
 
Si nous refusons que les propose racistes, homophobes et sexistes prennent place, refusons que les intégristes puissent prier contre un droit fondamental des femmes qui est le droit à l'ivg. Ne les laissons pas occuper librement la place pour leur messe anti-ivg.
 
Ramenez de quoi faire du bruit, faites passer le message !
soyons nombreux-ses !
 
à samedi
Le collectif émancipation
 

Projection "Debout" dimanche 13 octobre 16h

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Projection/Goûter  dimanche 13 octobre 2013 à 16h à l'Étincelle (26 rue Maillé, Angers)

 
                       "Debout !" Une histoire des mouvements des femmes 1970-1980
                                                      de Carole Roussopoulos

Présente un volet de l’histoire du mouvement féministe en France et en Suisse des années 70 à 80 à travers les témoignages d’une vingtaine de femmes suisses et françaises ayant participé à la naissance de ce mouvement. Elles en retracent l’histoire, les luttes, les acquis et les soubresauts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concert de soutien à la ladyfest samedi 8 juin à l'étincelle

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Samedi 8 juin 20h30 à l'Etincelle (26 rue Maillé, Angers)
Concert de soutien à la ladyfest
 
Prix libre
Trashley est annulé et remplacé par Brötchen des Todes (Le Mans)
Plus d'infos sur la ladyfest http://ladyfestembarquement.wordpress.com/
Adresse mail : ladyfest2013_49@yahoo.fr
 
 

Action contre les jouets sexistes Samedi 22 décembre

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

<

À BAS LES JOUETS SEXISTES !
 
Pour faire comme maman, les petites filles se font offrir des dinettes, des fers à repasser, ou des aspirateurs ...
Pour faire comme papa, les petits garçons se font offrir des outils de bricolage, des petites voitures, ou des tenues de guerriers...
 
Pourquoi trouve-t-on des pages bleues et des pages roses dans les catalogues de jouets? 
 
Pourquoi beaucoup de petits garçons s’imaginent-ils pilotes de course, pompiers ou aviateurs tandis que des petites filles disent simplement rêver... d’une maison?
 
Un coup d'œil aux catalogues de jouets ou dans les grands magasins, au moment de Noël, en apprend long sur la répartition des rôles et permet de se rendre compte de la spécialisation sexuée des jouets. 
 
C'est parce que le sexisme commence au berceau qu'il est si prononcé. 
 
Nous sommes contre la détermination sexuée des rôles (féminin/masculin), dans les jeux d'enfants, car elle participe de la construction du sexisme par l'éducation.
Nous proposons alors une action contre les jouets sexistes qui vise à bouleverser les normes établies dans les grands magasins. Cette action se rattache aux autres actions du même type réalisées dans de nombreuses villes en cette période.
 
Rendez-vous à 10h30 devant l'Étincelle (26 rue Maillé) pour l'action le samedi 22 décembre 2012.
Puis à 14h30 Place Romain auprès d'une table qui présentera des jouets non sexistes.
 
 
 
 

Projection

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Le collectif Émancipation organise :
 
SAMEDI 8 SEPTEMBRE À 18H À L'EMBARQUEMENT
 (Mûrs-Érigne, sur les bords du Louet)
 
PROJECTION DE DEUX FILMS DE CAROLE ROUSSOPOULOS
Le F.H.A.R (Front Homosexuel d'Action Révolutionnaire) 1971  26min
Christiane et Monique (Lip) 1976   30 min
 
 
 
 

Week-end inter-collectifs anti-sexistes

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire
Le week-end des 20, 21, 22 avril, le collectif Émancipation organise un week-end inter-collectifs anti-sexistes de l'ouest, pour se rencontrer, discuter de nos modes d'action, de notre fonctionnement et des éventuels projets qu'on pourrait avoir ensemble.
 
Ce week-end est réservé uniquement aux collectifs anti-sexistes. 
Il y aura un concert le samedi soir et un pique-nique non-mixte est prévu le dimanche midi.

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 20h : apéro et présentation des collectifs

 

 
Samedi 11h : diffusion d'un micro-trottoir sur le sexisme
 
Samedi 14h-17h : discussions sur les perspectives
 
Repas
 
Samedi 20h30 : concert Folk you / Freak Magnet
 
Dimanche midi : pique-nique non-mixte
 

(Prévenir pour l'hébergement)

PROJECTION 19 JANVIER : BOYS DON'T CRY

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

 

 

Comédie dramatique américaine réalisée par Kimberly Peirce, sorie en 2000. Avec Hilary Swank, Chloë Sévigny, Alison Folland.
 
Teena Brandon, une jeune adolescente du Nebraska, assume mal sa condition de fille. Elle déménage à Falls City et devient Brandon, un garçon aux cheveux courts, très vite adopté par une bande de désoeuvrés. Teena-Brandon s'intègre au groupe mais reste toujours prisonnière de cette crise d'identité sexuelle qui l'a hantée sa vie entière. Elle tombe amoureuse de Lana, la petite amie de John. En découvrant la vérité sur Teena, ce dernier entre dans une rage meurtrière. D'après un fait divers authentique.
 
à 20h à l'Etincelle, prix libre
Nous pourrons continuer la soirée avec une discussion, selon les envies de chacun-e.
 
 

 

 

 

jeudi 15 décembre : vidéoprojection

Rédigé par Collectif Emancipation - - Aucun commentaire

Projection le jeudi 15 décembre à 19H30 à l'Etincelle 26 rue Maillé Angers 

 

 

Après 25 ans de silence, le père de la réalisatrice Mariana Otéro lui révéla, à elle et à sa soeur, les véritables circonstances du décès de leur mère, artiste-peintre. Mariana a alors tenté de reconstituer l'histoire d'un secret si longtemps gardé qu'il en avait effacé de sa mémoire jusqu'au souvenir de la disparition de la défunte.

Fil RSS des articles de cette catégorie