Qui sommes nous?

En 2008, la volonté conjointe de monter un collectif travaillant sur la question du sexisme et du patriarcat émerge de la part d'étudiant-e-s et de membres de l'Etincelle (lieu militant associatif et autogéré à Angers)...

C'est alors que se créé le collectif Émancipation, collectif féministe, anti-sexiste et anti-patriarcal, qui s'inscrit dans la lutte contre le système de domination lié aux rapports de genre*.

Le collectif travaille à son échelle à l'abolition de toutes les formes de discriminations qui en découlent (violences, sexisme ordinaire, homophobie, transphobie, lesbophobie, etc). Nous considérons que les luttes féministes s'inscrivent dans une lutte plus globale contre toutes les oppressions, qu'elles soient religieuses, capitalistes, fascistes, racistes...

Autofinancé est indépendant de toute organisation politique, les modalités d'action du collectif peuvent être diverses : conférences, débats, vidéoprojections, festival (festival Émancipation), concerts, soirées de soutien, infokiosk mobile (composée de brochures, ouvrages et supports de réflexion), rassemblements, manifestations locales et nationales, participation à des émissions de radio…

Le collectif peut également prendre part à l'organisation d'évenements particuliers en collaboration avec d'autres collectifs féministes. Il soutient les initiatives locales qui visent à combattre les rapports de domination. Nous cherchons à maintenir une vigilance quant aux faits de société et d'actualité qui concernent les femmes, gays, lesbiennes, bi , trans et intersexes.

Le collectif est non mixte, bien qu’il puisse proposer des temps en mixité. 

Nous fonctionnons au consensus et de manière non-autoritaire. Nous nous réunissons une fois par mois à l'Etincelle (26 rue Maillé) pour organiser différentes actions ou discuter autour des questions relatives à nos thématiques. Ces réunions ne sont pas ouvertes, mais si vous êtes intéressé.e.s par le collectif, n'hésitez pas à nous contacter à cette adresse collectifemancipation@yahoo.fr. Le collectif est ouvert à tout-e femmes (cis ou trans), gouines (cis ou trans), hommes trans et personnes non binaires en accord avec les idées et le mode de fonctionnement du collectif.

 

 

*genre : Le genre est une construction sociale imposant à chaque personne un rôle dans la société en fonction du sexe assigné à la naissance, et ainsi des rapports de hiérarchie.